EIGHTEEN

Pièce

Création 02, 03, 04 avril à la Ménagerie de Verre, Paris
Festival Étrange Cargo

Chorégraphie
Thierry Micouin

Création sonore
Pauline Boyer
Interprétation
Ilana Micouin, Thierry Micouin
Regards
Pénélope Parrau, Dalila Khatir
Lumières
Alice Panziera
Régie générale et son
Benjamin Furbacco


Eighteen évoque la relation père fille. Il s'agit ici de re-visiter une portion d'histoire de la danse contemporaine à travers des expériences artistiques vécues par le chorégraphe Thierry Micouin et qu'il a fait traverser à sa fille Ilana. Celle-ci a assisté à nombre de répétitions et vu tous les spectacles que son père a créé ou auxquels il a participé en tant qu'interprète et-ou vidéaste.

En 2016, Thierry Micouin crée son premier projet W.H.O. qui parlait de l'enfance et de l'adolescence, du trouble de l'identité à travers le travestissement. Ilana a joué plusieurs rôles dans la vidéo qui était intégrée à la pièce : petite fille, petit garçon, avec ou sans perruque... Suite à la première de ce solo, le chorégraphe a reçu une lettre très virulente, voire insultante. Le courrier commençait en ces termes : « Je ne sais pas si Ilana est votre fille, mais je suis très inquiète. Vous êtes un pervers, un pédophile, un criminel. » Un courrier auquel il n'a pas répondu.

Ilana avait alors 8 ans. Aujourd'hui qu'elle en a 19, et qu'elle suit une formation artistique, Thierry Micouin a eu envie de retraverser avec elle toutes ces années en questionnant ses souvenirs en tant qu'interprète de ses films et en tant que spectatrice de ses spectacles.
Comment les expériences professionnelles du chorégraphe ont-elles imprégné la culture chorégraphique, la mémoire corporelle de sa fille ? Qu'a fait le temps par rapport a ce qu'elle avait appris ?

A la fois dialoguée et dansée, la pièce comportera également des images d'archives et des rushs des films intégrées aux différents spectacles. La composition sonore sera à nouveau confiée à Pauline Boyer qui à travers un processus de mise en abîme, la superposition et l'empilement des motifs vocaux, écrira la nouvelle sémantique de cette relation dans son actualité.

Antidote au temps qui passe, ni nostalgique, ni grave, la pièce répondra finalement, bien des années plus tard, au fameux courrier.

Production : T.M Project
Coproductions et accueils en résidence :  Ballet du Nord Roubaix, Musée de la danse CCNRB de Rennes et de Bretagne, CCN d'Orleans, Ménagerie de Verre Paris.


Accueils en résidence : Conservatoire Edgar Varèse Gennevilliers, Flux Laboratory – Genève.


Soutiens : DRAC Bretagne, Région Bretagne, Ville de Rennes



Retour

TM Project

TM PROJECT

3 Place du Parlement
35000 Rennes

+33 (0)9 71 55 18 40
+33 (0)6 09 08 04 08

Newsletter

Abonnez-vous !

Nous suivre